Un ami chinois m'a fait découvrir, il y a longtemps, un illustrateur taïwanais connu sous le pseudonyme "Jimmy" (幾米) ou "Jimmy Liao". L'univers de ce créateur de 51 ans est particulièrement riche et intriguant. De prime abord, on peut considérer que ses réalisations sont destinées aux enfants, mais en réalité, son talent poétique et sa vision du monde si personnelle, à la fois douce, absurde et teintée d'humour, s'adressent à l'intimité de tous. Certains de ses livres ont été traduits en français.

J'aime particulièrement la première histoire du livre 听幾米唱歌 (Ecoute Jimmy chanter)

我听不见彩虹出现的声音,我听不见太阳落下的声音. 
花开雪飘的惊喜,我听不见, jimmy
风吹草动的危险,我听不见.
猎人的枪声, 天使的哭声,我听不见.
我只听见寂寞,在草丛里来来回回地奔跑 !

Je n'entends pas le son de l'arc-en-ciel qui apparaît, je n'entends pas le son du soleil qui se couche.
Ces moments surprenants, quand les fleurs éclosent, quand les flocons de neige flottent dans le ciel, je ne les entends pas.
L'herbe qui tremble de danger au moindre souffle du vent, je ne l'entends pas.
Le coup de fusil du chasseur, le sanglot de l'ange, je ne les entends pas.
Je n'entends que la solitude, lorsque je cours, dans tous les sens, à travers les touffes d'herbe.

Liens utiles