Parlons un peu gastronomie... le mouton à la marmite mongole, ou tout simplement "marmite mongole" (en chinois : 涮羊肉  shuàn yáng ròu ) est un plat typique du Nord de la Chine, apprécié à Beijing.

marmite_mongole_pingyao

C'est l'une des nombreuses recettes de fondues chinoises (火锅  huǒ guō). D'après la tradition, le plat a été introduit en Chine par les Mongols il y a plus de mille ans et mis à l'honneur par la dynastie Qing.

Il se présente le plus souvent de la manière suivante : un récipient creux en métal, séparé en deux parties pour y contenir deux bouillons différents : un bouillon clair (à base de poulet ou de porc), et un bouillon rouge, relevé de piments et d’épices typiques de la région du Sichuan (cannelle, xanthoxyle, anis étoilée).

Chacun des convives fait cuire les aliments dans ce récipient : la viande (fines tranches de mouton) et les légumes (chou chinois, épinards, ciboules, gingembre etc.).

Le tout accompagné de nouilles mais surtout pas de riz, car c'est un plat du Nord !

Un régal.

Liens utiles :

  • Paris Pekin gourmand : les 10 recettes et produits traditionnels à goûter avant de quitter Pékin
  • La marmite mongole sur le site Pékin 2008